Le didgeridoo

 
Un peu de culture dans ce monde de brute!!
 
 

 
Le didgeridoo est un instrument à vent inventé par les aborigènes d’Australie. C’est peut-être l’un des instruments les plus vieux au monde avec 40000 ans d’âge. Il produit une note basse auquel le joueur peut superposer différents effets sonores. La forme du didgeridoo est basiquement un cylindre droit ou tordu vide à l’intérieur.
Le didgeridoo est un tronc d’eucalyptus creusé de l’intérieur par les termites. Il y a plusieurs variétés d’eucalyptus utilisé pour la fabrication d’un didgeridoo. On peut même utiliser d’autres variétés de bois tel que le tek, l’agave, ou le bambou, mais l’eucalyptus reste le meilleur bois pour une bonne qualité du son.
Les aborigènes considèrent le didgeridoo comme un élément indissociable aux cérémonies sacrés de leurs croyances. Pour la plupart des pratiquants Le considèrent simplement pour sa qualité musical.
Le didgeridoo peut également se jouer seule ou à plusieurs, il se mélange bien avec les instruments rythmiques tel que le djembé ou la batterie.
 

 
Ici une légende sur l’origine du didjeridoo :
"Au commencement, tout était froid et sombre. Bur Buk Boon était en train de préparer du bois pour le feu afin d’apporter la protection de la chaleur et de la lumière à sa famille. Bur Buk Boon ajoutait du bois dans le feu lorsqu’il remarqua qu’une bûche était creuse et qu’une famille de termites était fort occupée à grignoter le bois tendre du centre de la bûche. Comme il ne voulait pas blesser les termites, Bur Buk Boon apporta la bûche creuse à sa bouche et commença à souffler. Les termites furent projetées dans le ciel nocturne, formèrent les étoiles et la Voie Lactée et illuminèrent le paysage. Et pour la première fois le son du didgeridoo bénit Mère la Terre, la protégeant elle et tous les esprits du Dreamtime, avec ce son vibrant pour l’éternité…"
 
Instrument de parole :
Le didgeridoo est un instrument de parole qui utilise les mécanismes du langage. La mémoire phénoménale des aborigènes leur permet des morceaux très précis et codifiés au service de la musique qui permet d’entretenir toute la création. Mais ce n’est qu’un petit élément de leur culture, alors que l’Occident s’est laissé aller à une focalisation depuis peu.
 
Le didgeridoo
Le didjeridoo est une trompette naturelle, de forme droite, sans bec, utilisée par les aborigènes de l’Australie du nord. Son nom est probablement d’origine européenne. Il existe 40 différents noms aborigènes pour cet instrument à travers l’Australie. Il est fabriqué avec une branche d’eucalyptus rendue creuse par les termites, dénudée de son écorce et dont les parois intérieures sont parfois légèrement émincées à chaque bout.
Les coups de langues agiles et précis, le contrôle extraordinaire du souffle, la façon parfaite de presser les lèvres sur le tube et l’excellente mémoire musicale sont certains des attributs que le virtuose possède. Le didjeridoo a une large gamme d’expression : de la mélancolie lente et impressionnante, d’une puissance souvent inexorable, à la gaieté pétulante et l’insouciance joviale, toutes ces humeurs sont communiquées avec grande dextérité aux chanteurs, danseurs et à l’audience.
 
 

Cet article a été publié dans Culture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Le didgeridoo

  1. .уιуι dit :

     
     salut tOi
     arfff je sais pas pq
     mais j’ai tjrs eu du mal avec le didjeridoo
     pas que je n’aime pô
     mais ça me fait une sensatiOn
     chelOu dans le cOeur …
     ah lala  lOl
     
     zibOux m’sieu
     (-_-)
     

  2. Ondi dit :

    kIKOU,
    Un joli billet culturel, on pourrait s’en servir chez nous pour faire passer des messages tiens. Notre civilisation pas si cultivé que ça parfois. Bon week-end, je sais il est tôt, mais je pars demain. Je reviens pour le dépouillement, le tien. Bisous

  3. prudenzamir dit :

    ¤ sµper le sOn le digé’ ¤
    ¤ passes chez mOi ¤
    ¤ je t’attends pOµr le partage ¤
    ¤ bOnne sOirée ¤
     
     
     
     
     
     
     
     
     

  4. lOlA dit :

    j aime bien venir chez toi :S

  5. Elle dit :

    Pourquoi ai-je eu une pensée pour le célèbre gaffophone de Gaston? Si ce n’est que lui n’arrivait qu’à hérisser tout le monde avec sa "musique"…
    Bizzz, et bon dimanche!

  6. Aurore dit :

    coucou bon déjà rigole pas j’ai récupéré mon blog  pour le moment microsoft me la rendu bon du coup ben je viens avec  l’instrument là il faut un sacré soufle les fumeurs je pense pourraient meme pas tenir deux secondes je pense encore avoir dans ma zic un remix fait avec cet instrument de musique
     
    ton billet est super on apprends quand meme à travers certains blogs  
     
    bisous et bonne fin de soirée
     
    AURORE

  7. sylvie dit :

    invitation au voyage… et leçon de chose…ton site est très sympa. a+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s